Dispositifs par profil

Comment financer votre formation ?

La formation professionnelle continue mobilise différents acteurs, tels que l’État, les conseils régionaux, les entreprises, les organismes de formation publics et privés, les organisations professionnelles syndicales et familiales.

Les modalités d’accès à la formation varient en fonction du statut des individus : les formations en alternance et plus récemment les contrats et périodes de professionnalisation ainsi que le compte personnel de formation · CPF.

Voir les nouvelles modalités : site du ministère du travail

Attention, suite à la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage, les éléments sont susceptibles d’évoluer.

Informations par statut

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF · Congé individuel de formation au 1er janvier 2019

Permet d’obtenir le financement d’une formation de votre choix avec financement des frais de formation avec rémunération.

Création des CPIR (Commissions Paritaires Interprofessionnelle Régionale) pour le traitement des CPF de transition professionnelle à partir de janvier 2020.

Conditions : le demandeur doit se prévaloir d’une ancienneté, en qualité de salarié, de 24 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois en CDD, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois.
Attention : le demandeur ex-CDD doit débuter sa formation 6 mois maximum après la fin de son dernier contrat en CDD.

Le CPF · Compte personnel de formation remplace le DIF · Droit individuel à la formation

À compter du 1er Janvier 2015, un CPF · Compte personnel de formation est ouvert à tout salarié. À compter de cette date, le CPF remplace le DIF. Il permet de financer jusqu’à 150 heures de formation. Attention, seules les 3e année de Licence et 2e année de Master sont certifiantes donc éligibles au CPF.

Le Plan de développement des compétences

Élaboré par l’entreprise, le Plan de développement des compétences, qui remplace le plan de formation, permet de financer les frais de formation et les salaires de ses salariés.
La formation doit faire partie du plan élaboré par l’entreprise.
Pour en savoir plus : le service du personnel de votre entreprise

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF · Congé individuel de formation au 1er janvier 2019

Permet d’obtenir le financement d’une formation de votre choix avec financement des frais de formation avec rémunération.
Création des CPIR (Commissions Paritaires Interprofessionnelle Régionale) pour le traitement des CPF de transition professionnelle à partir de janvier 2020.
Conditions : le salarié en CDI doit justifier d’une ancienneté de 24 mois, discontinue ou non, en qualité de salarié, dont 12 mois dans la même entreprise, quelle que soit la nature des contrats de travail successifs.
Pour en savoir plus : 
site du ministère du travail

Le CPF · Compte personnel de formation remplace le DIF · Droit individuel à la formation

À compter du 1er Janvier 2015, un CPF · Compte personnel de formation est ouvert à tout salarié. À compter de cette date, le CPF remplace le DIF.
Attention, seules les 3e année de Licence et 2e année de Master sont certifiantes donc éligibles au CPF.

Le dispositif Pro-A

Le dispositif Pro-A est destiné :

  • aux salariés en CDI · Contrat de travail à durée indéterminée ;
  • aux salariés bénéficiaires d’un CUI · Contrat unique d’insertion à durée indéterminée ;
  • aux sportifs ou entraîneurs professionnels en CDD · Contrat de travail à durée déterminée.

Pour pouvoir accéder à ce dispositif, ces salariés ne doivent pas avoir atteint un niveau licence.

le service du personnel de votre entreprise ou votre OPCO


L’AREF · Allocation de recherche d’emploi formation

Votre ARE · Allocation d’aide au retour à l’emploi devient l’AREF · Allocation de recherche d’emploi formation.

Le contrat de professionnalisation 

Il s’agit d’un contrat de travail qui permet à son titulaire d’alterner des périodes de formation et des périodes en entreprise et visant à l’obtention d’une certification ou d’un diplôme.

Il s’adresse aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus inscrits à Pôle Emploi ou sortant d’un contrat aidé afin de favoriser leur insertion professionnelle.

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF · Congé individuel de formation au 1er janvier 2019

Permet d’obtenir le financement d’une formation de votre choix avec financement des frais de formation avec rémunération.
Conditions : le demandeur doit se prévaloir d’une ancienneté, en qualité de salarié, de 24 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois en CDD, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois.

Attention : le demandeur ex-CDD doit débuter sa formation 6 mois maximum après la fin de son dernier contrat en CDD.

Le CSP · Contrat de sécurisation professionnelle

Le CSP · Contrat de sécurisation professionnelle est un dispositif d’accompagnement renforcé, sous forme de suivi individualisé, en cas de licenciement pour motif économique du salarié.

Le CSP prévoit l’organisation et le déroulement d’un parcours de retour à l’emploi. Il en découle des mesures d’accompagnement, qui peuvent notamment comprendre des périodes de formation.

L’AIF · Aide Individuelle à la Formation

Peut être demandée par les personnes inscrites à Pôle Emploi (rémunérées ou non). Cette aide finance les frais pédagogiques.

Le CIPI · Contrat d’insertion professionnelle intérimaire

C’est un contrat spécifique au travail temporaire de 210 à 420 heures, en continu, qui a pour vocation de permettre l’insertion ou la réinsertion de demandeurs d’emploi, en leur proposant une alternance entre des périodes de formation (théorique et pratique), et des périodes de mission.

Le Programme régional de formation

Les Conseils régionaux prennent en charge le coût de certaines formations pour les demandeurs d’emploi (Programme Régional de Formation, aides individuelles…). Pour connaître les formations financées et les modalités de financement reportez vous au site Internet du Conseil régional de votre lieu d’habitation.

le Conseil Régional de votre lieu d’habitation

L’ARAF · Aide à la garde d’enfants

Aide financière versée aux femmes entrant en formation pour financer les frais de garde d’enfants.

Elle est destinée aux femmes :

  • inscrites comme demandeuses d’emploi ;
  • qui ont au moins un enfant de moins de 6 ans à charge dont elles assurent elles-mêmes la garde avant l’entrée en formation ;
  • soit non indemnisées par l’assurance chômage, soit bénéficiaires d’un « minima social » : allocation de solidarité spécifique, revenu minimum d’insertion, allocation parent isolé, allocation veuvage

Le CPF · Compte personnel de formation remplace le DIF · Droit individuel à la formation

À compter du 1er Janvier 2015, un CPF · Compte personnel de formation est ouvert à tout salarié. À compter de cette date, le CPF remplace le DIF.

seules les 3e année de Licence et 2e année de Master sont certifiantes et donc éligibles au CPF.

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF · Congé individuel de formation au 1er janvier 2019

Nous vous invitons à contacter le Fongecif régional dont vous dépendez ou le conseiller en évolution professionnelle FAFTT de votre région.

Le CDPI · Contrat de développement professionnel intérimaire

Contrat de mission-formation spécifique au travail temporaire qui s’adresse aux intérimaires ayant de l’ancienneté dans le travail temporaire. Le contrat est conclu pour une durée comprise entre 175 et 450 heures.

Le CIPI · Contrat d’Insertion professionnelle intérimaire

Contrat spécifique au travail temporaire de 210 à 420 heures, en continu, qui a pour vocation de permettre l’insertion ou la réinsertion de demandeurs d’emploi, en leur proposant une alternance entre des périodes de formation (théorique et pratique), et des périodes de mission.

Le CPF · Compte personnel de formation remplace le DIF · Droit individuel à la formation

À compter du 1er Janvier 2015, un CPF · Compte personnel de formation est ouvert à tout salarié. À compter de cette date, le CPF remplace le DIF. Il permet de financer jusqu’à 150 heures de formation.
Attention : seules les 3e année de Licence et 2e année de Master sont certifiantes donc éligibles a CPF.

moncompteformation.gouv ou votre agence d’interim

Le congé de formation professionnelle

Il permet aux agents publics de suivre une formation qui ne leur est pas proposée par leur administration.
Conditions : avoir accompli 3 ans de services effectifs dans l’administration.

le service du personnel de votre établissement

Le congé de formation-mobilité des fonctionnaires de l’Etat

D’une durée de six mois maximum, ce congé permet aux agents publics d’Etat qui souhaitent exercer de nouvelles fonctions dans un autre corps de même niveau et classé dans la même catégorie (A, B, C) de bénéficier d’une formation professionnelle adaptée à leur besoin.

le service du personnel de votre établissement

Vous êtes concernés par les dispositifs d’alternance qui visent l’insertion professionnelle et utilisent une pédagogie spécifique fondée sur l’articulation de périodes d’acquisition de savoir-faire en entreprise et de périodes de formation théorique dispensée par l’université.

Les contrats sont rémunérés selon l’âge du stagiaire et son niveau de diplôme. Les frais de formation sont à la charge de l’entreprise ou de son OPCO.

Les deux dispositifs existants sont : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Plus d’informations

Travailleur indépendant

L’organisme financeur est l’AGEFICE · Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprises.

Sont ressortissants de l’AGEFICE, les dirigeants non salariés des secteurs du Commerce, de l’industrie et des services. Ils doivent être inscrits à l’URSSAF en tant que travailleur indépendant, ne pas être inscrits au Répertoire des Métiers et être enregistrés sous un code NAF dépendant de l’AGEFICE.

Médecin libéral

Le FAF-PM · Fonds d’assurance formation de la profession médicale gère des fonds destinés à la formation continue des médecins exerçant à titre libéral. Une cotisation calculée sur la base de 0,15% du plafond annuel de la sécurité sociale est actuellement la ressource essentielle du FAF-PM. 

le site du FAF-PM

Profession libérale hors médecine libérale

L’organisme financeur est le FIF-PL · Fonds interprofessionnel des professionnels libéraux.
Pour leur formation, les membres d’une profession libérale dépendent du Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux, auquel ils doivent verser une contribution annuelle qui leur permet de bénéficier, à titre personnel ainsi qu’à leur conjoint collaborateur, d’un droit à la formation professionnelle.